Le 22 Avril 2018, on a pris la route vers le sud de Grombalia pour sillonner les alentours du barrage Sidi El Masri.

Comme d’habitude, c'est en tenue de sport adéquate, chaussures de rando, gourdes...et surtout avec la bonne humeu qu’on a pris la route pour une nouvelle aventure.

Comment s’y rendre ?

À partir de Tunis, il faut prendre l'A1 et continuer en direction de Nabeul pour se rendre enfin à notre destination tant attendue.

L’importance de Barrage el Masri ?

Ce barrage occupe la troisième place en matière d’importance en Tunisie, après celui de Sidi Salem et Barrage Sidi El Barrak.

Barrage El Masri (سد المصري) a était inauguré en 1968, à dix kilomètres du sud de « Grombalia » et plus précisément sur l’oued Masri. L'aménagement de ce dernier est composé de deux barrages : la retenue collinaire sur l'oued Tahouna, d'une capacité de 800 000 m² dont l'eau est dérivée par une conduite dans la retenue Masri, et le barrage El Masri.

Ce Barrage est d'une hauteur de 38 mètres et d'une longueur en crête de 290 mètres, il peut retenir environ sept-millions de mètres cubes d'eau dans un réservoir d'une superficie de 95 hectares. L'eau détenue et notamment destinée à l'irrigation des cultures d'agrumes dans les périmètres de Béni Khalled et Bou Argoub.

Comment s’est déroulée notre randonnée ?

On a marché environ 21 km ! Au départ, on est passé à proximité d’un site archéologique appelé « Ain tebournouk », où l'on a pu voir les vestiges et un petit théâtre romain.

Par la suite, on a pris la direction vers la montagne et les alentours de barrage El Masri qui regorgeaient de verdure : on est passé par des prairies, des champs de blé, des champs de cultures de légumes, des coquelicots, des fleurs sauvages, des roches, des arbustes, des mini forêts et des lacs…

Les bords des 2 lacs du barrage sont brodés d’un paysage spectaculaire qui nous a permis d’allier à la fois l’activité physique et la découverte des lieux. Nos guides nous ont confirmé que dans certaines périodes de l’année, les 2 lacs deviennent très fréquentés par les chasseurs qui adorent venir pratiquer leurs "hobbies" les dimanches et chasser quelques canards !

Les heures de marche, la canicule et parfois l’altitude (la monté de 60°) pour arriver au sommet de la montagne nous ont demandé beaucoup d’énergie. On a donc veillé à bien s’hydrater et à rappeler périodiquement nos participants de boire suffisamment d’eau pour rester « in shape ».

C’est dans la bonne humeur et le respect la nature, qu’on a veillée lors de notre randonnée à ne pas jeter de déchets pour préserver la nature et ne pas la détériorer. De plus, à ne toucher à rien et de profiter de la nature en la photographiant et la contemplant. La preuve ? Les belles photos qui ont été prises par nos participants Hichem et Mehdi disponibles dans notre groupe privé sur Facebook "marhba.tn"

 

La journée s’est achevée rapidement dans la bonne humeur et le quotidien a repris le dessus encore une fois. Quant à nous, on a ajouté ce barrage à la liste de nos coins préférés ! Et vous, avez-vous visité d’autres barrages auparavant ?

-Meriam.Z-

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus Ok