Les sites culturels et historiques à voir à la Médina de Tunis

culture-medina-tunis

La médina de Tunis regorge d'histoire et de sites culturels remarquables, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979.

Découvrons ensemble les sites culturels et historiques à ne pas manquer !

El Kasbah

Construite au début du 9ème siècle sous le régime des Aghlabites, la Kasbah était une citadelle qui se limitait à 2 fonctions : politique et militaire. Elle a aussi connu plusieurs périodes historiques comme celles de la dynastie des Khourassanides, les Hafsides, les Ottomanes mais aussi la période coloniale.

Souks

Tunis comptait plus de 40 souks. La plupart édifiés dès le 13ème siècle, les souks ont toujours été regroupés par corps de métier. Certains ont malheureusement disparu ou ont des activités très rares comme Souk El Beransia, Souk El Kouafi ou Souk El Silah.

Tourbet El Bey de la Médina

Construit par Ali Bey II, le mausolée Tourbet El Bey est la dernière demeure des souverains de la dynastie des Husseinites. Il est considéré comme l’un des mausolées les plus importants de la médina de Tunis.

Le centre culturel Hassan Zmerli

Situé près de Bab Jedid, ce centre culturel est une ancienne église catholique construite en 1896 connue sous le nom de Notre Dame du Rosaire de Tunis.
Suite à l’indépendance, l’église est cédée gratuitement par l’État français à la Tunisie.

Dar Othman Dey

Construit au 16ème siècle par le dey de Tunis Othman, cet édifice de taille modeste lui servait de résidence citadine. Pendant le 19ème siècle Hussein II Bey transforme cette maison en un dépôt de stockage, c’est pour cette raison qu’elle sera connue sous le nom de Dar El Oula. Dar Othman Dey abrite de nos jours le siège de la conservation de la médina de Tunis.

Mosquée Al Zitouna

Construite en 732 par Abdallah Ibn Al Habhab, cette mosquée est le lieu de culte musulman le plus important de la Medina. Connue pour son architecture remarquable, la mosquée Al Zitouna domine la vielle ville avec son minaret d’une hauteur de 44m.

Kishlet Al Attarine

Construit par Hamouda Pacha, ce bâtiment faisait l’objet d’un lieu de casernement. Transformé ensuite en prison, il est actuellement le siège de la bibliothèque nationale.

Sidi Mehrez

De son vrai nom Abou Mohamed Mahrez Ibn Khalaf est un saint tunisien. Il a vécu durant la 2ème moitié du 15ème siècle. Il est connu pour avoir fait face aux envahisseurs chiites de la ville de Tunis en développent des activités sociales, religieuses et surtout politiques. Sidi Mahrez a également participé à la construction des remparts afin de protéger la ville. Il fut également Protecteur des Juifs et joue un rôle primordiale en participant à la création du quartier juif "Hara".

Madersa Al Soulaimania

Construite en 1754 par Ali 1er Pacha comme mémorial à son fils assassiné Suleiman, la madersa est une école coranique qui se distingue par son architecture d’exception.
Restaurée en 1982, elle abrite aujourd'hui diverses associations médicales.

Al Khaldounia

Il s’agit de la 1ère école moderne tunisienne. Cette médersa était laïque, gratuite et publique. Fondée en 1896, on y enseignait la géographie, le droit, les mathématiques, l’arabe et le français. Des conférences de littérature, d’histoire, de sciences mathématiques, physiques et naturelles avaient souvent lieu à Al Khaldounia.

Dar Hussein

Ce palais est considéré comme l’une des plus belles demeures de la Médina de Tunis. Construite au 18ème siècle, elle a accueilli des princes, des deys et des beys.
En 1858, le général Husseïn, réformateur proche du grand vizir Kheireddine Pacha, s'installe dans le palais qui porte ainsi son nom.

Actuellement Dar Hussein est le siège de l’Institut national du patrimoine.

Mausolée Sidi Ben Arous

Située au cœur de la Médina, cette zaouia était auparavant la demeure de Sidi Ben Arous après son retour du Maroc. Construite en 1437, elle a été classée comme monument historique en 1928. Actuellement, elle abrite une bibliothèque et sert de siège pour les associations groupées pour la sauvegarde du Coran

Dar Lasram

Situé au 24 rue du Tribunal, ce palais appartenait à une famille de l’aristocratie tunisoise « Les Lasram ». Sa construction dure entre 1812 et 1819.
Une parie de Dar Lasram est actuellement le siège de l'Association de sauvegarde de la médina de Tunis.

Club Taher Hadad

Il s’agit des anciennes écuries de Dar Lasram qui ont été rénovées et aménagées afin de servir d’un magnifique lieu dédié à la culture : expositions de peintures, projections de films, concerts,…

Café Panorama (bonus)

Ce café vous offre une vue panoramique sur la Médina de Tunis. Un spectacle magnifique pour un moment de tranquillité.

Lire aussi : Notre sélection des Restaurants authentiques à la Medina de Tunis
Lire aussi : Découvrez ces sublimes maisons d’hôtes de la Medina de Tunis

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.