La cuisine tunisienne  est un mélange de toutes influences : arabe, turque, maltaise, italienne et européenne. En Tunisie, la nourriture est un des grands plaisirs de la vie et elle est excellente ! 

Des sandwichs au thon et olives et lablabi au couscous et pâtisserie. Les ingrédients de base sont ceux de toute la Méditerranée : huile d’olive, tomates, coriandre, basilic, menthe, harissa et poivre. L’hospitalité tunisienne est mondialement reconnue et si vous avez le privilège d’être invité à la table, vous allez voir les entrées se succéder. Les influences variées et la propre touche font de cette gastronomie du nord d’Afrique une des meilleures de la région.

Les 10 délices à ne pas rater en Tunisie sont :

1. Ojja 

L’ojja est un plat traditionnel tunisien. Avec ses ingrédients de base : tomates, piments doux et œufs, cette entrée chaude ressemble à la piperade basque. C’est un plat qui mérite être découvert et qui est très en vogue à Tunis. 

2. Salade méchouia

Est une salade tunisienne, typique du Cap Bon et du reste du pays et un héritage culinaire des Arabo-Andalous. La salade méchouia est présente sur toutes les tables soit qu’on parle des maisons tunisiennes ou des restaurants. 

3. Le fameux brick

C’est en Tunisie et nulle part ailleurs qu’il faut le déguster. C’est une spécialité qui se consomme  à tout moment. Les feuilles de brick sont un héritage du passage des Turcs en Tunisie. Farcis de thon, rouget ou crevettes, les bricks sont l’incontournable des repas en Tunisie. 

4. Le tajine

Le tajine tunisien ne ressemble pas à son homologue marocain. Le tajine tunisien est une sorte de flan à base d’œufs et de fromage râpé avec des divers légumes et viandes.  C’est un plat qui peut être réinventé 1001 fois. 

5.Chorba m’faoura

Un classique de la gastronomie tunisienne. Traduite par chorba à l’agneau elle est souvent servie lors des réunions familiales. Autrefois en Tunisie, ce plat à base de viande d’agneau se mitonnait doucement sur le kanoun. 

6. Le couscous

Un plat populaire par excellence. Certaines familles tunisiennes le consomment au moins une fois par semaine. Le couscous est le roi couronné de la gastronomie nord-africaine. Chaque région de la Tunisie propose une gamme variée de couscous : cuite à la vapeur, la semoule de blé dur s’accompagne de garnitures différentes : viande, poissons ou fruits de mer, merguez ou tout simplement de légumes. 

 

7. Kamounia

Une sorte de ragout de bœuf, longuement mijoté pour obtenir une viande parfaitement fondante parfumée au cumin.

8. Mloukhia

La mloukhia soit on l’adore soit on la déteste. Tout dépend du talent de celui ou celle qui la prépare. Le secret de ce plat à base de feuilles de corète pilées est la cuisson au feu doux pendant 24 heures.

9. Assida Zgougou

Les crèmes assida ornaient autrefois les tables de grandes fêtes surtout lors du jour du Mouled (jour de la naissance du Prophète) ou de l’Aid. D’après certaines opinions, l’origine de l’assida est une berbère. L’utilisation du Zgougou (graines de pin d’Alep) remonte apparemment à la fin du 19ème siècle. 

 

10. Dattes fourrées

Selon la légende, les dattes fourrées, une douceur orientale très appréciée par les Sultans, était censée favoriser la fertilité. Aujourd’hui elle fait partie des pâtisseries traditionnelles présentées aux jeunes mariés. Cette spécialité tunisienne peut être accompagnée par un verre de thé ou une tasse de café fin d’après midi. 

Quels sont vous plats préférés de la cuisine tunisienne ? 

 

Irina Gros

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus Ok