BMW M3 Compétition Pack (2016) :pour ceux qui n’en ont jamais assez

Il y a des gens qui n’en ont jamais assez; même s’ils prennent le volant d’une BMW M3/M4

ils se lassent rapidement dés 425 chevaux de son moteur turbocompressé de 3,0 litres et trouveront que les suspensions ne sont pas assez fermes.C’est pour eux que BMW a décidé d’offrir un pack Compétition pour la Série 3 la plus sportive. Grâce à quelques retouches, ces bolides deviennent encore plus performants.

Premièrement, le moteur reçoit quelques modifications et développe maintenant 444 chevaux, soit 19 de plus que la version de base. Ça peut sembler minime, mais suffisant pour que la M3 équipée de la boîte automatique  puisse passer de 0 à 100 km/h en 4,0 secondes.

Outre la puissance supplémentaire, les suspensions adaptatives ont été remplacées avec de nouveaux amortisseurs, des ressorts plus fermes et des barres antiroulis.

Le différentiel ainsi que le système de contrôle de la stabilité ont aussi reçu quelques ajustements pour s’adapter aux modifications mécaniques.

On reconnaîtra la M3 équipée du pack Compétition grâce à ses roues allégées et des sièges avant uniques à ces modèles, en plus des sorties d’échappements chromés noirs.

 

Comment repérer une BMW M3 pack compétition 

De loin, cela pourrait être pris pour la toute ancienne M3: coller quelques grandes jantes sur des anciennes roues, et un bodykit discrètement macho, avec juste la bonne combinaison de menace et de modestie.

Mais il y a des différences subtiles. Cette garniture noire  matte donne un effet furtif, en remplaçant  le chrome sur le graphique de la fenêtre latérale (ce que les concepteurs appellent la DLO, ou l'ouverture de la lumière du jour), le badge M3 sur le couvercle ducoffre, la calandre et les barreslatérales aussi. 

Comment le pack compétition agit sur la conduite 

L'échappement sport a été remplacé, et il y a une dose d’adrénaline supplémentaire, immédiatement perceptible au démarrage. 

La M3 n'a jamais été un véhicule lent et les six-cylindres turbocompressés ont maintenant des performances incroyables. 

La M3 se sent plus agile que jamais,et la manipulation du châssis est sublime, le sentiment accroupis avec un gant de fer,le contrôle du corps convenable pour vous imprégner de la patine des routes cahoteuses. La traction est impressionnante aussi.

L'équipement supplémentaire

Les légers sièges sport sont d'une très bonne qualité, avec des découpes pour les différencier des anciens  bancs de la M3. Les ceintures de sécurité, discrètes, avec des rayures M ont une belle touche aussi. 

La M3  a un intérieur bien équipé. Le contrôleur iDrive a évolué en un système logique d'efficacité germanique; le système de navigation est  clair ; par contre la conception du tableau de bord est un peu moins brillante, moins cohérente que ce que vous trouverez dans une Audi A4 ou Mercedes Classe C; Mais la position de conduite et les principaux contrôles sont tous brillamment placés.

Il n'y a aucun doute que la M3 est la voiture d'un bon pilote et tellement convenable comme  voiture familiale. 

Conclusion

Les améliorationsde la M3 ne suffisent pas pour la remonter à une voiture cinq étoiles. Mais avec les mises à joureffectuées :les châssis sublimes ainsi que le caractère supplémentaire du Compétion pack de la M3 on remarque que  la M3 est de retour sur son jeu.

 

 

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES

Rouka travel