L’hydratation est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme et a un impact sur notre santé. Nous savons tous que sans eau il n’y a pas de vie possible et pourtant la majorité d’entre nous vit en état de déshydratation sans le savoir et n’arrive pas à atteindre les recommandations.

Même si tout le monde sait qu’il faut bien s’hydrater et que le sujet est largement traité, les questions sur l’hydratation restent nombreuses et il est judicieux de rappeler l’importance de l’eau surtout avec l’arrivée de la saison estivale qui démarre justement avec le mois du jeûne ce qui augmente le risque de déshydratation.

Rappelons que l’eau est le constituant majeur de notre organisme et représente environ 60% de notre poids.

Elle est nécessaire à la vie de nos cellules et entre dans la composition de nos sécrétions et de notre sang.

Elle permet aussi toutes les réactions chimiques de notre corps. On comprend donc que c’est la seule boisson physiologiquement indispensable et totalement saine. Pour avoir une bonne hydratation, il ne suffit pas de boire de grandes quantités de boissons, au risque de nuire à ses reins, mais il faut savoir :

Comment et combien boire ?

D’abord, il vaut mieux boire souvent c.-à-d. à longueur de journée et par petites quantités .En effet, les petites gorgées sont beaucoup plus efficaces en termes d’hydratation ; elles permettent d’humidifier les cellules à l’intérieur du corps.

Le fait de se forcer à boire de grandes quantités d’eau d’un seul coup peut avoir un effet de lessivage en éliminant certes les déchets indésirables, mais aussi une partie des éléments nutritifs dont l’organisme a besoin. Ceci peut aussi fatiguer les reins et augmenter la fréquence urinaire ce qui peut être gênant surtout sur son lieu de travail .

Ensuite, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire. La sensation de soif intervient lorsque vous êtes déjà déshydraté et apparaît de façon tardive chez les personnes âgées .Il peut aussi y avoir une confusion entre les sensations de faim et de soif chez certaines personnes.

En plus, il existe d’autres indicateurs de déshydratation qui peuvent passer inaperçus tels que: les maux de tête, les vertiges, la sécheresse de la peau, la couleur foncée des urines, des douleurs rénales.

Alors, soyez attentifs à ses signes et écoutez votre corps qui a besoin de compenser ses pertes hydriques !

Ici, je tiens à préciser deux points importants :

1. Premièrement : la quantité d’eau qui permet d’équilibrer le bilan hydrique est spécifique à chaque personne et dépend de plusieurs facteurs (l’âge, le sexe, le climat, l’état de santé, l’altitude et l’activité physique), mais la référence est de 25 à 30ml par kg de poids par jour.
 
2. Deuxièmement : l’eau peut être apportée naturellement par l’alimentation (fruits et légumes, soupes, sauces, tisanes…), mais majoritairement par les boissons et là le choix est large

Que boire pour assurer une hydratation optimale ?

L’eau qu’elle soit minérale, gazéifiée, plate ou aromatisée est la boisson la plus adéquate pour une bonne hydratation d’autant plus qu’elle permet de couvrir une partie de nos besoins en minéraux et oligo-éléments (calcium, sodium, magnésium…). Ces micronutriments sont présents naturellement dans l’eau par dissolution lors de son écoulement sur les rochers et les minéraux et c’est d’ailleurs pour cela qu’on conseille de varier les eaux.

Le thé et le café participent aussi à l’hydratation, mais ne sont pas conseillés en cas de malabsorption intestinale ou d’intolérance à la caféine et la théine. De même, il est insensé de boire des sodas ou des jus industriels très sucrés qui en plus d’être très caloriques vous assoiffent encore plus et vous déminéralisent.

Le fait de se désaltérer par une bière ou une boisson alcoolisée n’est pas non plus une bonne idée, car malgré leur effet rafraîchissant, elles déshydratent et fatiguent le foie. Donc vous l’avez compris, pour avoir un corps bien hydraté et en bonne santé, il faut boire assez d’eau et pour cela il faut toujours en avoir à disposition alors « Faites de votre bouteille d’eau votre premier allié bien-être »

Et pour conclure, l’hydratation est aussi importante que l’alimentation d’ailleurs on peut survivre des semaines sans manger, mais pas plus de quelques jours sans boire.

Le besoin d’eau vient immédiatement après celui de l’oxygène. Alors, faites particulièrement attention à vos besoins hydriques, à votre façon de boire et à ce que vous buvez surtout durant le mois de ramadan qui inaugure la saison estivale !

Propos recueillis par Mme. Dorra Ernez - Diététicienne-Nutritionniste

A propos : Diplomée de l'académie de Créteil France.

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : +216 25 330 723

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus Ok