Ces dernières années, la méditation est devenue une activité adoptée par beaucoup de gens au point d'en faire un phénomène social très à la mode.

En effet, tout le monde en parle et plusieurs professionnels la proposent à leur clientèle (psychothérapeutes, coachs sportifs, coachs de vie, formateurs dans différents secteurs...).

Si la diffusion auprès du grand public de cette méthode thérapeutique s'avère utile, il ne va pas de même du fait de la présenter en tant que méthode de relaxation ou encore de fuite dans un monde imaginaire à la fois confortable et confortant.

Qu'est-ce que la méditation ?

C'est un état de connexion à soi-même permettant à l'individu de prendre conscience de son corps, du contenu de son cerveau ainsi que de son environnement tels qu'ils se présentent au moment présent. Autrement dit, c'est une expérience qui nous rapproche de nos deux dimensions humaines corporelle et mentale.

A travers cette expérience nous apprenons à élever notre état de conscience à son apogée et à observer notre expérience telle qu'elle se déroule sans jugements et sans l'influence de nos états émotionnels (observation versus analyse).

Ainsi, nous consentons à renonçer à nous voir nous-mêmes et à voir le monde au tour de nous tel que notre cerveau a l'habitude de nous les présenter.

Par exemple, quand votre partenaire est en colère contre vous, vous reproche certains faits, lève le ton et vous jette des mots peu tendre (situation stressante), vous pouvez observer votre cerveau se mettre en colère, se sentir blessé et vous raconter une histoire dramatique de la situation du genre "il ou elle est insolent(e), il ou elle ne me respecte pas, j'en ai marre d'elle ou de lui, je ne peux plus continuer à vivre avec elle ou lui....Je divorce..." (analyse).

D'un autre côté, vous pouvez observer votre environnement et juste noter que votre partenaire est en colère et vous reproche certains faits (description). En méditant régulièrement, nous apprenons à rester serein dans ce genre de situation et à agir avec sagesse.

Au lieu de réagir en fonction du contenu de notre cerveau et nous comporter avec colère et impulsivité envers notre partenaire, nous saurons lui parler calmement, valider ses émotions " je suis vraiment désolé de t'avoir mis en colère" et de rediscuter la situation avec douceur.

La méditation nous apprend ainsi à surfer entre les vagues douloureuses balancées par notre cerveau plutôt que de rentrer dedans en plein fouet.

C'est de cette façon également que nous nous connecterons, grâce à la méditation, à notre environnement lors de nos vacances (beaux paysages, fraîcheur de la mer, attractions, les amis qui nous accompagnent, notre famille...) et profiter pleinement de ces moments, plutôt que passer beaucoup de temps à nous battre contre les pensées et les émotions qui peuvent surgir dans notre cerveau et nous stresser (jugements envers les amis, les enfants, le partenaire, situations professionnelles, soucis de santé, souvenirs gênants...).

Quel est le but de la méditation ?

La méditation n'est pas une méthode de relaxation, c'est plutôt une thérapie qui nous permet, si on s'y accroche, de:

  1. Nous connecter plus facilement, dans la vie de tous les jours, à nos 5 sens afin de confronter la réalité telle qu'elle se présente et non pas tel que le cerveau la conceptualise pour nous.
  2. Créer un rapport différent avec le cerveau où son contenu devient un simple phénomène physiologique entretenant le cerveau et nous rappelant, par son caractère gênant, la nécessité d'une reconnexion à nous-mêmes.
  3. De nous aider, au fil du temps, à découvrir la vraie personne que nous avons toujours voulue être. Elle nous aide à découvrir ce que nous valorisons dans la vie (valeurs de vie: type de métier préféré, type d'amitié, degré de sociabilité souhaité, activité sportive spécifique, activité artistique précise...) et à choisir les qualités humaines que nous souhaitons incorporées et exprimées, dans notre quotidien, en nous approchant de ces valeurs de vie. Ainsi, valoriser son couple et son partenaire permet de se montrer aimant(e), compréhensif(ve) et tolérant(e) lors de la situation conflictuelle suscitée. Ça permet également d'être agréable et aimant avec ses amis ainsi que calme et zen lors de ses vacances.

Pour résumer, retenons que méditer est un moyen qui nous permet d'acquérir une façon d'être.

Cette façon est marquée par l'acceptation de nos souffrances (ce qui se passe dans le cerveau), la connexion et la découverte de nous-mêmes et enfin l'engagement à exprimer nos qualités humaines dans nos interactions quotidiennes envers tout ce que nous valorisons.

- L'équipe des psychothérapeutes d'allopsy - 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plus Ok