Covid-19 : Les marques peuvent-elles continuer à communiquer ?

En cette période de crise sanitaire, la planète marque une pause !

La propagation du virus est une vraie source d'inquiétude, l’économie semble figée et personne ne sait combien de temps cela va durer.

La majorité des sociétés ont dû fermer momentanément leurs établissements. Certaines, ont la possibilité de continuer leur activité à distance, mais d’autres n’ont pas le choix et se trouvent dans l’obligation de cesser toute activité.

En cette période de crise, les marques peuvent-elles continuer à communiquer?

Avant de répondre à cette question, il est primordial de comprendre le comportement du client en temps de crise.

L’impact du Covid-19 sur la psychologie des gens

Le Covid-19 a transformé nos habitudes, satisfaire nos besoins primaires est tout ce qui importe !

La pyramide de Maslow est le modèle parfait pour expliquer cette situation.

La pyramide de Maslow, établie par le sociologue du même nom, hiérarchise dans l'ordre suivant 5 types de besoins humains :

  1. Les besoins physiologiques (alimentation, vêtement, habitat,)
  2. Les besoins de sécurité (environnement stable)
  3. Les besoins d'appartenance (à un groupe social, amour, affection des autres)
  4. Le besoin d'estime (reconnaissance, appréciation)
  5. Le besoin d’accomplissement (épanouissement personnel)

Les habitudes de consommation ont changé et les besoins des consommateurs ne sont plus du tout les mêmes ! La peur, la menace, le danger… Sont traités en priorité par notre organisme.

Un sentiment d’insécurité règne et les gens cherchent à satisfaire leurs besoins primaires.
Il ne sert donc pratiquement à rien de communiquer sur ses produits et services qui répondent à des besoins beaucoup plus secondaires.

Les marques peuvent-elles continuer à communiquer?

Les objectifs marketing et commerciaux doivent impérativement changer en cette période de crise sanitaire ! Il faut donc impérativement décaler ses campagnes marketing à une date ultérieure.
Les gens sont préoccupés par le coronavirus, essayez de surfer sur la vague si vous pouvez répondre légitimement à un besoin sinon abstenez-vous de communiquer.

Comment communiquer ?

  • Communiquez autour du coronavirus et gagnez en proximité
    Communiquez autour des bonnes pratiques pour lutter contre la propagation du virus. Les mesures de protection et de sécurité prises par votre entreprise, tenez votre clientèle informée de votre situation (le fait que vous avez opté pour un travail à distance…)
  • Effectuez une action de solidarité
    Participez à une collecte de fonds ou faites des dons matériels. Bref, aidez comme vous le pouvez et engagez vous dans une démarche citoyenne !
  • Gardez le contact avec vos communautés sur les réseaux sociaux
    Le nombre d'internautes a fortement augmenté durant le confinement, c'est donc une occasion pour avoir plus de visibilité en créant du contenu intéressant.
    Donnez-leur des idées d’activités à pratiquer chez soi, des astuces, des conseils pour mieux-vivre la période de confinement...
    Communiquez sur vos réseaux sociaux en publiant quelques posts dans le but de générer une énergie positive (un message d’espoir, une motivation…).
    Être longtemps absent sur les réseaux sociaux fera baisser votre portée organique. Un travail qui a sûrement nécessité beaucoup d’efforts pour pouvoir bénéficier d’un bon reach.
  • N’ayez surtout pas de discours commercial
    Évitez toute publication qui a pour but de vendre un produit ou un service qui ne répond pas aux besoins primaires de votre cible.
  • Montrez-vous généreux, les gens s’en souviendront
    Proposez des services à titre gracieux (abonnements en ligne gratuits, des séances de sport en live, partagez des recettes de cuisine, des cours de musique en ligne...) 

Votre communication dépendra également de votre activité. 

Le coronavirus représente un frein pour certains (secteur du tourisme et du loisirs de manière générale) et une opportunité pour d'autres (l'industrie agroalimentaire, l'industrie pharmaceutique, les services en ligne...). 

Il est également a noté que l'industrie du luxe est plus exposée au Bad buzz ! En ces temps difficiles de nombreuses personnes sont en difficulté, il suffira d'une phrase mal placée pour provoquer un effet boule de neige et a attisé la colère des internautes.

Pour résumer, essayez de susciter l'émotion à travers une communication qui ravivera les souvenirs, qui donnera espoir, qui générera une certaine gratitude...
Évitez toute publicité à vocation commerciale.

- Ylies DENGUEZLI -

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.