Au cœur du Grand Erg Oriental tunisien à Tisavar

L'expérience suprême vécue en Tunisie doit être une expédition dans le désert. 

Peu d'endroits peuvent égaler la beauté du désert à Ksar Ghilane. Nul part ailleurs les contrastes sont aussi forts qu'au sud...au sud lointain Sahara étale ses dunes de sable impressionnantes.

Après avoir quitter la cote, en allant vers le désert , vous allez passer par une vaste région de semi désert. 

Matmata ressemble à un paysage lunaire fantomatique. La chaîne montagneuse Matmata se déroule au long du couloir qui lie la Tunisie méditerranéenne du désert de l'intérieur. La plupart de nous ont visité au moins une fois dans la vie Matmata et ont vu les fameuses maisons souterraines. On va rester loin des clichés qui racontent la beauté du paysage, car cela est à vivre mais on s'arrêter sur l'importance  de Matmata pour la Tunisie et tout le continent africain. Le saviez vous que Matmata est à l'origine du nom Africa? Les berbères habitant les maisons creusées en roche de Matmata étaient nommés par Hérodote "ifri"; d'ici les grecs ont baptisé la région Ifriqiya, nom transformé par la suite en Africa, appelation prise par tout le continent. Nous avons de quoi être fiers! 

Les castra

Ou autrement dit les camps militaires occupés par l'armée romaine d'Afrique  à l'antiquité. Les castra faisaient partie des lignes défensives et suivent des itinéraires stratégiques.  Aujourd'hui l'état de ces vestiges est dégradé et un jour seront couverts entièrement par les dunes de sable. 

Le castellum de Tisavar/Ksar Ghilane qui se situe à environ 6km des campements de la source chaude de Ksar Ghilane est relativement encore bien conservé. Le fort fut construit par l'empereur Commode et il constituait un poste avancé placé à la limite nord est du Grand Erg, tenu par la fameuse armée romaine d'Afrique, le détachement Augusta III. 

Où loger? Quelles activités?

 

Pour vivre pleinement l'aventure à Ksar Ghilane il faut oublier l'urbain et le confort qui vient avec. Vous êtes au milieu de nul part donc on va vous conseiller en conséquence. Optez pour l'un des campements rustiques comme Bibane ou Paradis. Nous avons choisi Paradis et ses tentes assez confortables si on fait la comparaison avec une autre expérience antérieure, vécue à Sabria. N'attendez rien d'autre que l'authenticité minimaliste. Pourtant, le complexe dispose des douches à eau chaude et des toilettes, ainsi que d'un resto couvert et un espace en plein air, excellent pour le petit déjeuner le matin, sous le soleil saharien. 

Etre dans le désert change un peu la manière dont vous percevez les distances et si dans le quotidien sont rares les moments quand on arrive à se rompre complètement, l'expérience du désert nous apprend dans une manière étrange à le faire. 

Certainement le désert a une beauté à lui, une beauté austère et dure dont vous allez tomber amoureux.  Et quand vous roulez en quad sur les dunes qui se montrent pareil il y a 1.000 ans comme il y a 10.000 ans et même avant l'existence humaine, c'est fascinant. Les kilomètres s'écoulent lentement à dos de chameau mais c'est également une expérience unique dans un espace qui ne sera jamais apprivoisé. 

La nuit nous a trouvé au milieu de la grande mère de sable, autour d'un feu de camp, accompagnés par les chants et c'est surprenant comment on arrive à se contenter d'être loin de tout ce qui nous entoure habituellement. 

Et si ça peut paraître ennuyant il faut dire qu'une chose est certes: la lumière et les couleurs au coucher du soleil sont spectaculaires. 

 

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES