Balade en voiliers traditionnels, l’une des plus originales expériences en Tunisie

Oui ! Sans aucun doute la balade en voiliers traditionnels est l’une des plus originales expériences que vous pouvez essayer en Tunisie. 

Pourquoi on dit ça ? Après avoir essayé 2 fois cette expérience unique, on peut dire : il s’agit de la liberté de mouvement, du contact avec le monde marin, de revivre l’histoire comme vous allez lire en ce qui suit, du rencontre avec des paysages magnifiques et pas dernièrement découvrir une tradition millénaire. 

Les felouques au delà du temps

La felouque garde toute une histoire. C’est l’histoire des époques lointaines de l’humanité vu que le voilier a été le premier outil à servir pour transporter marchandises et passagers. Au 12ème siècle avant J.Ch, trois siècles avant Homère, les felouques des Phéniciens commencent à apparaître, suivies par les Grecs et par la suite les Romains, avant la règne d’Hannibal et les guerres de Jugurtha. 

L’énigme de l’origine des felouques

Apparemment les felouques existent bien avant les Phéniciens et comme on n’a pas assez d’éléments pour soutenir une origine, tout le monde est d’accord sur le fait que ce moyen de transport est une descendance d’un navire très ancien mais qui a gardé les fondamentaux. 

Une expérience originale à Sidi Fadhline

C’est unique, originale, fascinant et nostalgique en même temps. On a eu la chance et on remercie aux accompagnateurs, de faire une balade en felouques dans la région côtière de la Tunisie, pas loin de Monastir, au large de Sidi Fadhline. Une fois montés dans le petit bateau à voiles, pièces de tissus triangulaires travaillées à la main l’aventure commence. C’est fascinant d’écouter l’histoire de ces embarcations et d’un savoir faire transmis de génération en génération, d’être initiés à diriger les voiliers et de voir devant nous un décor magnifique avec des ilots qui apparaissent et disparaissent avec le temps comme les dunes de sable dans le désert sous l’action du vent.  C’est la partie unique, originale et fascinante.

Mais en même temps on découvre que les bateaux à moteur ont pris la place des felouques, que le port de Sidi Fadhline est maintenant presque vide et que seulement quelques voiliers y restent encore pour continuer l’histoire. C’est nostalgique…

Une baignade de rêve, un déjeuner sur un bateau abandonné et une fin de journée de contes

Dirigés par la force de vent on a avancé vers des coins paradisiaques à l’eau limpide et turquoise qui donne envie à la baignade. D’ailleurs toute la journée on a bien profité de se baigner et de préparer une grillade sur un ancien bateau. 

Ca va rester l'une des escapades les plus intéressantes qu’on a eu et on va y revenir tant que les felouques continuent à exister en Tunisie. Un grand merci à ceux qui ont fait possible cette escapade et qui nous ont fait ressentir leur passion pour ce monde oublié de l’antiquité. 

Pin it

Suivez nous sur Instagram

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES