Nouvelair Juin 2018

On a décidé de partir en aventure en escaladant Jbal Bargou en plein hiver !

Le parcours été difficile mais ça en valait la peine. Jbal Bargou est une montagne assez grandiose attaché au  gouvernorat de Siliana au centre-nord de la Tunisie. Cet endroit cache des coins autant sauvages et pittoresques.

Le parcours été trop cabossé, on  recommande donc de bonnes chaussures de sport et des vêtements adaptés car au sommet, le vent froid souffle violemment !


Nous somme partis à la découverte de Jbal Bargou à l’aide d’un guide natif du village (Zaineb bargaoui). La randonnée a commencé par un endroit nommé « El Bayadh» en suivant un court d’eau, en traversant beaucoup d'espaces verts remplis d'oliviers et de caroubiers.

Après presque 1h30 de montée, nous sommes arrivés au village berbère «Dachret el bhirine» perché sur un piton rocheux désormais inhabité.


Ce village se situe au coeur de la nature autour d’un marabout et d’une mosquée (الولي سيدي عمر بن موسى). où les gens viennent prier et entreposer des bougies et des cadeaux dans l’espérance que leurs vœux et souhaits s’exhaussent !

7 familles y habités dans le temps, maintenant ils ont quitté le village pour s’installer ailleur. Du haut de la montagne on a remarqué de loin des vieux villages construits en pierres apparentes et rangés selon un ordre très bien respecté.

On a monté le Haut de du Jbal Bargou on essayant de toucher le ciel et pour prendre conscience de la beauté de cette montagne verdoyante! Et le truc qu’on peut vous le garantir c’est que la vue est vraiment panoramique depuis le village « Dachret el Bhirine».
Parmi les produits du terroir de cette région on peut citer le « zgougou » (le pignon de pin d’Alep) et la caroube (un fruit que ses graines peuvent être utilisés pour faire des recettes mais à faible dose).

Après avoir traversé le sommet du Jbal Bargou, la descente s’impose (c’est un parcours déconseillé aux personnes qui ont le vertige). Tout au long du trajet nous avons observé les beaux vestiges de l’époque romaine en pleine forêt de chênes verts, d’oliviers, de caroubiers et des plantes Maquis. Et nous avons aperçu des chasseurs de cochon et de «Bou mzayén» (un type de oiseaux).

Nous avons continué notre descente par un petit chemin le long duquel il est possible de découvrir des fossiles d’oursins, des coquillages, des bulots près de l’Ain (source d’eau) et même des pompons d’herbes qui ont arrivé à pousser dans des parties pleines de calcaire. Il suffit de bien regarder où l’on marche et d'observer les joyeux de la nature.

Lors de cette randonnée, nous avons été impressionnés par le massif « Jbal Bargou », les multiples cours d’eau et les grottes accrochés partout le long du Mont de Jbal Bargou où il neige parfois en hiver ! Jbal Bargou est vraiment un lieu à visiter et on peut vous le garantir, il regorge de splendides paysages …On y retournera forcément pour visiter les éco dômes situés dans la localité « Sadka », connue par ses tapisseries traditionnelles et poteries artisanales et pourquoi pas découvrir la cuisine de la région.


Alors qui est partant ?

-Meriam.Z-